Un hôtel à insectes sur mon balcon : est-ce utile ?

Un hôtel à insectes sur mon balcon : est-ce utile ?

Comment choisir et installer un hôtel à insectes sur son balcon ? Pourquoi faire ? Est-ce sûr ? Voilà mes préoccupations du moment. Je partage avec vous mes réflexions sur le sujet.

80% des plantes ont besoin d’insectes pollinisateurs pour être fertilisées. Sans insecte sur mon balcon, mon potager ne me servira pas à grand chose. Pas de courge, pas de tomate. Pas de chance non plus les pollinisateurs ont été chassés des villes. Ils n’apprécient pas spécialement la pollution de l’air, n’y trouvent pas de nectar, et certaines plantes d’ornement n’aident pas, puisqu’elles sont vendues stériles. On peut donc s’acharner pendant plusieurs saisons pour rien.

Voilà pourquoi les hôtels à insectes ont le vent en poupe. On les voit apparaître dans les parcs des centres villes et même dans les jardins particuliers. L’objectif est d’offrir à différentes espèces un abris pour se reposer, s’installer et se nourrir. Même si vous ne prévoyez pas de cultiver un potager, un hôtel à insectes, c’est une bonne action qui favorise la biodiversité. Dans ma commune, il y en a 3. (Bon point, je ne serai pas la seule à me battre pour leur retour !)

Peut-on installer un hôtel à insectes sur un balcon ?

Oui. Voilà c’est dit. C’est possible. Un hôtel à insectes n’est pas une ruche, il n’implique pas de risques particuliers. On veillera tout de même à le mettre dans le coin le plus calme (attention à l’ouverture des fenêtres, des portes-fenêtres…) histoire de laisser tranquille les petites bêtes.

Un bourdon a choisi l’une des alvéoles de mon hôtel à insectes au 4ème étage début mars.

On l’éloignera également des « boules de graisse » à destination des mésanges pour éviter qu’il ne devienne un restaurant pour petits piafs 😉

Hôtels à insectes pour un balcon
L’hôtel à insectes que j’ai choisi pour mon balcon. Vendu chez Nature et Découverte (bois non traité)

Où installer un hôtel à insectes ? Idéalement, l’hôtel à insectes sera exposé sud-est pour qu’ils reçoivent leur dose de soleil. On veillera à ne pas installer l’hôtel à insectes dans le vent. A défaut, on peut donc installer un paravent végétal qui aura le mérite de faire d’une pierre, deux coups. Car il faut bien que vos insectes se nourrissent ! Comme le dit le proverbe : on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre. Pour que des insectes acceptent de s’installer chez vous, il faut déjà qu’ils repèrent l’endroit.

Quelles sont les plantes qui peuvent aider votre hôtel à insectes à se remplir ?

Certaines plantes aromatiques font l’affaire, vous pourrez donc les intégrer directement dans votre potager. Leur parfum attirera les insectes autant que la couleur vive de leurs fleurs. C’est le cas de l’aneth, de la coriandre, de la sauge, du thym, de la sarriette, ou de l’origan. Les fleurs feront le bonheur des papillons pensez à la bourrache, l’agapanthe (les fameuses belles de nuit !) ou la lavande. Des pollinisateurs sur votre balcon, c’est une bonne nouvelle pour vous et vos légumes, mais également pour la biodiversité de votre quartier.

Acheter et choisir son hôtel à insectes : on trouve le web des plans d’hôtels à insectes à réaliser soi-même. Perso, je n’ai hélas pas la place pour entamer ce type de chantier dans mon appartement. Alors j’ai opté pour un hôtel à insectes tout prêt. Les prix ne sont pas excessifs.

Une petite sélection par mes soins : 5 jolis hôtels à insectes pour le balcon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *