Pailler ses cultures : où, quand comment pailler ?

Pailler ses cultures : où, quand comment pailler ?

L’un des piliers de la permaculture est le paillage. En réalité, le paillage pourrait être pratiqué en toutes circonstances ! Il n’y a que des avantages :

  • le paillage maintient l’humidité des sols. Comme on dit « un paillage vaut 10 arrosages. » (En réalité, c’est davantage : « un paillage vaut un arrosage », ce qui en soit est déjà pas mal ;))
  • En se décomposant, le paillage nourrit la terre et l’enrichit.
  • Il évite la pousse des mauvaises herbes, même si sur un balcon, les mauvaises herbes ne sont pas le principal problème 😉
  • Il protège également les plantes des nuits fraîches.

Quel paillis choisir ?

On peut pailler avec des écorces de pins, des copeaux ou des écorces de fève. Perso, ce n’est pas mon paillage préféré car je le trouve… très moche ! Ahah et oui ça compte, car vous ne verrez plus la terre de vos jardinières mais seulement ce revêtement. Notez que c’est très subjectif, bien sûr. Les écorces conviennent aux terres minérales, mais apportent peu de matière végétales. D’ailleurs, le paillage de copeaux tient plusieurs années (ce qui prouve que les copeaux se décomposent peu.)

Les écorces de pin

La tonte de gazon. Ok, sur un balcon, on passe notre tour ! Un jour peut-être ?

La paille. Pailler avec de la paille, l’idée ne semble pas absurde, non ? 😉 Attention, si vous avez l’occasion d’aller à la campagne récupérer ce dont vous avez besoin sur une balle de paille, sachez que la plupart de ces cultures sont traitées aux phyto. Or, il faut de la paille non traitée. Voilà ce que ça donne :

Le paillage… de paille.

Perso, j’ai jeté mon dévolu sur un paillage de lin. Il est très fin, le lin nourrit très bien la terre et se décompose rapidement. En plus, je le trouve très esthétique, même s’il fait moins rustique que le paillage de paille. Seule contrainte, le paillage de lin s’envole quand on le met en place. Il faut penser à arroser 🙂

Où trouver de la paille (quand on n’habite pas à la campagne) ?

Pailler, c’est cool ! Sauf quand on habite en ville, et que la première botte de paille se trouve au mieux à 45 minutes de train ! Alors, comment pailler son balcon ? On trouve facilement des écorces en jardinerie, et même chez certains fleuristes. Sauf que moi, j’avais jeté mon dévolu sur du paillage de lin.

J’ai passé une partie de l’hiver à chercher un système pour m’en procurer et finalement, j’ai trouvé cette paille :

Les paillettes de lin de chez Truffaut (21 euros les 12 kilos)

On trouve de la paille de chanvre chez Botanic, ou encore de la paille « normale » à environ 12 ou 13 euros… les 60 litres ou les 150 litres. Dans un appartement, il n’est pas simple de conserver 150 litres de paille. Autant le terreau est utilisé en continu, autant la paille, n’est utilisée qu’une fois par saison. Les paillettes de lin de chez Truffaut, outre le fait qu’elles ont l’air d’être les seules commercialisées dans toute l’Île-de-France, peuvent être conservées. Nous, on les a stockées dans notre parking au sous-sol, lequel n’est pas « trop » humide.

Précision : il est possible de se faire livrer à domicile, en revanche, il faudra être présent pour réceptionner vos 12 kilos de paille 🙂

Comment disposer son paillage ?

C’est simple. On prend la paille et en couvre le sol. Il faut une épaisseur de 4 à 5 cms. Anticipez le paillage lorsque vous rempoterez 😉

N’hésitez pas à poser des questions dans les commentaires !

6 commentaires


  1. Bonjour.
    M’a question est si seulement on mait de la paille le sol aura tout le necesaire oú il Peut luí manqué un element.
    Merci

    1. Author

      Pailler le sol est un bon début, mais il faut ajouter de temps en temps (une fois par an, idéalement à la fin de l’hiver) un peu de compost. Les deux ensembles permettent d’éviter que la terre soit lessivée avec les arrosages et le temps 🙂

  2. Bonjour,
    Et pailler avec du foin, possible ou pas?

    1. Author

      Bonjour 🙂 On peut pailler au foin, il est juste un peu moins riche que les autres paillis et… il risque de germer s’il est utilisé brut 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *