Tour de patates sur le balcon : le résultat

Tour de patates sur le balcon : le résultat

Il y a 90 jours, je plantais deux rattes du Touquet. Voici le résultat.

On se lèche les babines à l’idée de déguster ces petites rattes. Honnêtement, les pommes de terre fraîches et nouvelles ont un goût sans commune mesure avec celles du commerce.

Je plante mes tours à une dizaine de jours d’intervalle pour étaler les récoltes. Il me reste deux tours de rattes et je vais lancer ce week-end, une nouvelle tour… de Bleu d’Artois ! Je les ai récupérées dans une coopérative de fermiers dans le nord de la France, il y a 2 semaines. Je n’en avais jamais mangé et cette espèce est étonnante à cuisiner. Impossible de ne pas essayer de les faire pousser 😉

Petit disclaimer : on trouve des articles qui vantent les miracles de la tour de patates, laquelle devrait permettre de produire 100 kilos de pommes de terre. Soyons clairs, il existe sûrement de très bons jardiniers qui y parviendront mais la tour de pommes de terre n’est en réalité, ni plus ni moins qu’un buttage et ce n’est pas parce que les pommes de terre n’arrivent pas par tonnes, que la technique est mauvaise 😉

J’ignore si les résultats sont meilleurs au jardin, mais cette méthode est parfaite pour la culture en ville sur un balcon. Plutôt que de retourner un bac et ses litres de terre, on crève le sac et c’est terminé. Donc pour être claire, mon objectif n’a jamais été produire 100 kilos de patates, ni même 20 dont concrètement, je ne saurai pas quoi faire.

4 commentaires

  1. Pour répondre à ton commentaire par tapport à la supériorité éventuelle d’une culture en pleine terre, la réponse (en me basant sur ta vidéo) est non. Je cultive de la ratte en pleine terre, sans aucun intrant, et ça donne à peu près la même chose que chez toi, donc félicitations! 😄

    1. Author

      Merci !!! Ton message est super encourageant 🙂 Bravo à toi aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *