Plants Tour : présentation de mes plantes d’intérieur !

Plants Tour : présentation de mes plantes d’intérieur !

Depuis quelques mois, je me suis piquée de passion pour les plantes d’intérieur, comme vous l’avez peut-être constaté sur Instagram.

Bizarrement, et en dépit du potager sur le balcon, je n’avais jamais songé à végétaliser l’intérieur de notre appartement. La première plante, une Monstera en kokedama a ouvert la boite de Pandore. Non seulement je me suis piquée de passion pour cette espèce en particulier, mais pour d’autres dans la foulée.

Je vous propose du coup de vous présenter un peu ma petite jungle d’intérieur.

Passion Monstera Deliciosa

Vous connaissez déjà la première Monstera Déliciosa. Il s’agit encore d’un petit bébé, elle vient tout juste de faire sa première racine aérienne. Nous sommes parvenus à suspendre le kokedama sans trouer le plafond, grâce à un crochet équipé d’un aimant en néodyme (capable de supporter plus de 20 kilos) fixé à la verrière.

Si les débuts ont été assez lents, elle fait à présent beaucoup de feuilles.

Au bureau, nous avons de gigantesques Monstera qui poussent très bien. Comme je suis en charge de m’en occuper, je me suis permis de prélever deux feuilles, car le bouturage me titillait depuis un moment. Voici donc la deuxième Monstera :

Elle a commencé à faire des racines aériennes qui tentent de s’échapper du verre d’eau :

Et comme jamais deux sans trois, à force de me renseigner sur cette plante, j’ai découvert qu’il existait une version albinos de la Monstera. Elle s’appelle Monstera variegata. Les plantes albinos sont ma nouvelle lubie. Je ferai un article entier sur le sujet. Il s’agit d’une anomalie rare. Une partie de la plante ne parvient pas à créer de chlorophylle, cette partie vit donc aux dépens du reste de la plante.

Les feuilles sont donc marbrées de blanc et l’effet est particulièrement sympa. Après pas mal de recherches, je n’ai trouvé aucun endroit où en acheter dans Paris. Un fleuriste qui proposait une quantité de Monstera, m’a même ri au nez lorsque je lui ai parlé de la plante que je recherchais. Il m’a soutenu que ces plantes avaient été bombées à la peinture blanche…

Finalement, j’ai acheté un pied sur Ebay. Ce pied a clairement été plusieurs fois bouturé, et la plante faisait triste mine en arrivant. Après trois semaines, une nouvelle feuille se forme sur la petite tige. Je vais la remettre  sur pied et lui rendre de sa superbe ! Je pense que je ferai un article entier quand j’aurai un peu plus de recul.

Avec mon pied de Monstera variegata, le vendeur m’a glissé une surprise dans le paquet. Un Begonia variegata. C’est une minuscule bouture mais les feuilles sont également censées être bicolores plus tard…

Comme vous le savez désormais, voici ma Phalaenopsis.

Et deux chlorophytums que j’ai récupérés sur une plus grosse plante. Très très facile d’entretien, je pense qu’on ne peut pas trouver de plantes plus dociles.

Voici deux plantes achetées chez Bergamotte. Leur sélection de fleurs coupées et de plantes d’intérieur est vraiment sympa, et les plantes sont d’excellente qualité, vraiment. Voici donc une magnifique Peperomia « Isabelle ». Elle est tellement parfaite qu’elle ressemble à une plante synthétique ! Elle est tombante, et pleine de charme.

Et une Sedum « Burrito », jolie plante grasse aux teintes bleutées. Son cache-pot arrive, mais je l’adore, elle est très minérale, et sa couleur est somptueuse !

Enfin, dernière petite plante : une Pilea. J’ai mis un peu de temps à comprendre ses besoins. Je l’ai sans doute trop arrosée au début. Depuis j’ai levé le pied et elle va bien 🙂 Les Piléa sont faciles à bouturer. La mienne a déjà fait un rejeton. Elles s’élèvent comme des petits arbres et exposent leurs feuilles toutes rondes… Elles sont très jolies.

C’est tout pour le moment. Comme vous le voyez, les plantes d’intérieur permettent de s’amuser et de jardiner, elles ne sont pas que décorer et purifier l’air ! Je sens que d’autres ne vont pas tarder à arriver…

2 commentaires

  1. Admirative de tes exploits en permaculture, je vois que ton amour pour la chlorophylle envahi aussi ton intérieur… Moi c’est avant tout l’appartement qui était envahi (balcon seulement au beau jour jusqu’à cette année).. je te conseille les agrumes hyper facile à obtenir en plantant les pépins, ça pousse super bien. J’ai un petit citronnier de 4 ans qui a un port de branches magnifiques et un kumquat qui a fait ses premiers fruits cette année. Un avocat de 4 ans trône aussi dans son salon (tout comme toi)… Et autres (alors, agave, succulentes, pileas, et une collection de misères, mes préférées ! – la aussi hyper facile à bouturer)…

    1. Author

      Merciii 🙂 J’ai eu un citronnier à une époque, mais il a mal supporté le froid de l’automne dernier et toutes mes tentatives pour le réanimer ont été vaines. Je retenterai sûrement le coup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *